L'ESSENTIEL EN UNE PAGE

Rendre l'élève autonome et responsable

L'association départementale de l'OCCE est une association "loi 1901" poursuivant des objectifs pédagogiques visant à faire de l'élève un acteur autonome et responsable dans ses apprentissages et, d'une manière plus générale, dans la vie de l'établissement.

Associer l'élève...

...à l'élaboration, à la gestion et à l'évaluation de Projets qui donnent du sens aux apprentissages

L'association départementale, affiliée à la Fédération nationale de l'OCCE, est gérée par un Conseil d'Administration élu, composé de personnels de l'Education Nationale actifs ou retraités: Enseignants, Personnels de Direction et d'Inspection...

L'affiliation à l'OCCE n'est pas obligatoire, c'est un choix militant :

  • ce qui est obligatoire, c'est de passer par une association pour gérer des fonds publics (dons, subventions...) destinés à un usage privé (la Coopérative ou le Foyer coopératif sont des entités morales privées)
  • chaque établissement ayant la possibilité de créer sa propre association, l'affiliation à l'OCCE est un geste qui témoigne de l'adhésion aux valeurs, objectifs et projets de l'association.

Les coopératives ou les foyers affiliés à l'OCCE n'ont pas comme finalité de gérer de l'argent servant à améliorer le fonctionnement matériel des établissements. En d'autres termes, ils ne doivent pas gérer par commodité des recettes et des dépenses incombant normalement à la municipalité, au département ou à la région. Ce dévoiement des objectifs de l'Association et des responsabilités des collectivités locales placerait le Mandataire élu par ses collègues dans une situation juridique délicate (situation dite de "gestion de fait")

Rendre l'élève autonome et responsable ce n'est pas lui apprendre à gérer des fonds si ces fonds servent à faire vivre des actions pour lesquelles il n'a jamais été consulté...

"Rendre l'élève autonome et responsable c'est avant tout l' associer à l'élaboration, à la gestion, à l'évaluation de Projets qui donnent du sens aux apprentissages".

Certains Projets nécessitent des financements

Elèves, enseignants réfléchissent alors ensemble aux actions qu'ils peuvent mettre en place pour se procurer les fonds nécessaires. La question devenant alors: "Que faire ensemble pour faire vivre notre Projet?" et non pas: "A qui demander l'argent nécessaire à son fonctionnement?"

"L'appel à la participation financière des parents n'est qu'une solution parmi d'autres, la plus simple, mais la moins éducative car former un citoyen responsable ce n'est pas former un consommateur assisté."

l'OCCE peut aussi vous apporter une aide. (voir la rubrique "actions")

La Coopérative est l' association des élèves de l'école

  • tous les élèves en sont membres actifs et participent à ce titre aux activités organisées en son sein (art. 3 du règlement des Coopératives scolaires)
  • les parents, élus... contribuant "par leur appui matériel ou moral à la prospérité de la Coopérative ont la qualité de membres "honoraires, bienfaiteurs ou associés." (art. 3)

Les parents doivent être tenus régulièrement informés du fonctionnement de l'Association et des dépenses engagées par la coopérative ou le foyer.

Une information donnée lors de chaque Conseil d'Ecole ou lors de chaque Conseil d'Administration est un minimum.

Un relevé succinct des actions entreprises et des fonds engagés, par classe ou par club, adressé aux parents chaque demi-trimestre, nous paraît plus normal.

Don et Cotisation

Ne confondez pas don et cotisation.

Le don est libre alors que la cotisation est fixée par l'Assemblée générale départementale annuelle (en 2013/2014 elle est fixée à 1,30€). Il va de soi qu'un élève dont les parents n'ont pas versé de don est membre puisqu'il ne peut sous aucun prétexte être exclu d'une activité... Sa cotisation doit donc être versée. C'est la base de la solidarité qui fonde les mouvements coopératifs.

Dans le primaire, la cotisation à verser à l'OCCE en début d'année scoalire est due pour tous élèves, qu'ils aient versé ou non un don. Dans le secondaire il s'agit de ceux qui ont participé aux activités du Foyer ou de la Maison des Lycéens (Nous contacter éventuellement).

Dans certaines écoles et établissem(ents, une "cotisation" est encore demandée aux élèves en début d'année. En fait, cette pseudo "cotisation" (dont le montant devrait être arrêté par l' Assemblée Générale !...) n'est pas obligatoire et ne peut concerner que les personnes souhaitant aider l'Association.

Les habitudes évoluent lentement. En attendant que chacun comprenne et donc respecte les règles énoncées si une "cotisation" est encore proposée, elle doit être minime et comprendre:

  1. l'adhésion statutaire à l'OCCE (celle de l'année en cours)
  2. la participation à l'assurance de la Coopérative ou du Foyer (Contrat d'établissement MAIF / MAE...)
  3. éventuellement une participation (don libre)

Mais il sera alors difficile de ventiler ces cotisations car il serait nécessaire de les scinder en trois pour les ventiler... (cotisation / charges courantes / dons).
Préférez donc le seul don libre, dans le cadre d'actions entreprises avec les élèves.

Haut de page